SAISON 2018

SSAISON 2018

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après la dormance de nos jardins, la nature s'éveille enfin avec ce beau lever de soleil irisé, ce qui donne au jardinier l'envie de se remettre au travail... tranquillement, tout doucement car tout jardinier doit savoir patienter et attendre le moment propice pour travailler la terre et semer.

 

Car, il y a peu de temps, les jardins étaient sous la neige et le froid (- 15° aux Urgeries) . Donc, attendre que les jours rallongent afin que les graines aient envie de lever, et un peu de chaleur, évidemment.

 

FIN AVRIL

 

Après avoir passé le rotavator dans le potager et le champ, plantation des Pommes de terre, des bulbes d'oignons, d'échalottes et d'ail dans le champ et préparation du terrain dans le potager.

 

Semis de fleurs également sous mini-serre pour les protéger du froid matinal.

 

 

DÉBUT MAI

 

La température extérieure se réchauffant petit à petit, les semis de fleurs ont bien levé et les kiwis que j'avais transplantés à l'abri du vent sont repartis (photos ci-dessous)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

4 MAI

 

 

Le jardinet et le potager sont déjà bien avancés : les premiers rangs d' haricots-vert ont bien levé, les tomates ont l'air de tenir le coup (pour les renforcer, j'ai mis au pied de chaque planton du fumier de consoude). La consoude est fructifère ce qui convient bien aux tomates.

 

De plus, la première planche de carottes lève aussi et les salades, le persil, les fraises , les poireaux sont en train de progresser de jour en jour. J'espère que les Saints de Glace (10 11 et 12 mai) ne seront pas trop sévères et ne nous joueront pas un sale tour !

 

Quelques photos prises le 4 mai 2018 :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le potager (haricots levés au premier plan) Petit Lilas transplanté l'automne dernier

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Champ Pomme de terre et oignons Le Jardinet à l'ombre du bouleau

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Verger (jeunes arbres, groseillers, cassis) Une aigrette qui s'est invitée dans notre champ

 

 

Donc, patience maintenant : il faut laisser faire la nature car, évidemment, c'est elle qui commande et c'est pourquoi nous devons toujours rester humble et respectueux envers elle.